i-ten

I-TEN révolutionne le stockage de l’énergie avec sa microbatterie

By Publié le 18/09/2016 commentaire: Partager

Le stockage de l’énergie reste un enjeu crucial pour l’industrie électronique, a fortiori avec la montée en puissance du numérique. Une problématique bien maîtrisée par Fabien Gaben, docteur en physique-chimie, qui a piloté pendant quinze ans des projets technologiques complexes, d’abord chez Arcelor puis dans le groupe Dassault, où il a dirigé de 2008 à 2010 la R&D de la Société de Véhicules Electriques (SVE), devenue Dow Kokam. « Ensuite, j’ai eu envie de valoriser mon expérience en lançant mon propre projet, que j’ai monté avec l’aide de l’incubateur Crealys, de la région Rhône-Alpes et de bpifrance », raconte Fabien Gaben, président de la start-up I-TEN, qu’il a créée en décembre 2011.

Avec une enveloppe de 700.000 euros de fonds privés et publics, il réussit à mettre au point, en collaboration avec l’ENS Lyon et l’Institut Carnot de Bourgogne, une nouvelle génération de microbatteries lithium-ion en couches minces, issues des nanotechnologies et protégées par huit familles de brevets. Extrêmement compactes, elles ont la capacité de stocker, dans le même espace, dix fois plus d’énergie que les batteries actuelles.

« Nos composants de quelques millimètres carrés constituent une solution alternative aux piles-bouton ou aux super-condensateurs, plus efficace et facile à mettre en oeuvre. Ils s’intègrent à la surface des circuits électroniques, sans modification des procédés automatisés existants », explique le président d’I-TEN.

Partager cet article :
TwitterLinkedIn
>